△ Harry Potter and the cursed child △

        captzure

Je suis heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler du tout dernier Harry Potter. Bien entendu, il ne s’agit que de mon avis personnel. J’ai entendu beaucoup de déception à propos de ce livre mais personnellement il fut très agréable à lire. Je l’ai lu en version originale et je ne sais pas si cela a pu jouer un rôle dans mon appréciation de l’ouvrage.

D’ailleurs si vous souhaitez vous expérimenter à la lecture en anglais, ce genre d’ouvrage est parfait. C’est notamment le format en pièce de théâtre qui facilite la lecture dans la langue étrangère.

Le principe du livre est celui de l’effet papillon. C’est-à-dire qu’une action réalisé changeant le passé, même infime, change drastiquement le futur. C’est ce qu’il se passe à plusieurs reprises dans l’ouvrage nous amenant à des réalités alternatives.

Sans spécialement vous spoiliez, vous vous doutez bien que l’une des réalités alternatives résultent de la victoire de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. C’est une chose que chaque fan de la saga a forcément à un moment ou un autre imaginé, peut-être même à l’occasion de fanfiction.

C’est donc grâce à un retourneur de temps que le passé se voit modifier dans de petit détails. Le livre nous propose deux alternatives à la réalité offerte par les livres originaux et nous avons le plaisir de nous replonger dans le tome 4 de la saga pendant le tournoi des trois sorciers.capture

ATTENTION SPOILER

Si vous ne l’avez pas encore lu et que vous ne souhaitez pas connaître les détails de l’ouvrage, je vous invite à ne pas lire la suite et à fermer cette page.

Une des scènes qui m’a particulièrement touché sont les moments où Severus Rogue n’est pas encore mort. Il se sacrifie à nouveau et cela nous permet aussi de découvrir un peu la sensibilité du personnage qui continuera toujours à se battre même après la défaite d’Harry Potter. Nous aurons également le plaisir de voir une belle relation avec Hermione Granger. J’ai toujours été très fan d’un éventuel couple entre Severus et Hermione, alors autant vous dire que j’étais aux anges.

Si Albus est une vraie tête à claque, Scorpius est d’une grande sensibilité et il nous touche quand il pense à sa mère. Néanmoins, je trouve les caractères beaucoup trop caricaturaux. Albus est trop borné et Scorpius est trop gentil à l’inverse. Je trouve que cela rend les personnages un peu plus fade. Et je ne parle même pas de Ron Weasley qui apparaît véritablement dans le livre comme un idiot avec 3 trains de retard. Si il a toujours été celui qui avait le plus la tête dans la lune, jamais je ne l’ai trouvé aussi à l’ouest et déconnecté que dans ce livre. Je trouve cela sincèrement dommage de lui avoir changé le caractère à ce point.

Bien entendu, la fin du livre se termine bien. Je trouve la communication dans le temps dans le dernier acte réellement ingénieuse. Faire usage de la couverture de naissance d’Harry (qu’il avait offert à son fils) est vraiment très intelligent et a permis une communication discrète à travers le temps. En effet, il ne fallait en aucun cas venir modifier le passé si les héros ne voulaient pas voir le futur être modifié à nouveau.

Une scène de l’ouvrage reste cependant pour moi assez dérangeante bien que finalement s’incorporant bien dans l’histoire. Dans une des scènes, Albus boit du polynectar (qui au passage de nécessite plus 3 mois de réalisation, ce que je trouve étrange) et prend l’apparence de Ron. Il finit par croiser la vraie Hermione et pour la distraire, il l’embrasse. En somme, il embrasse sa tante par alliance mais sa tante tout de même.

Enfin bref, voici donc mon avis sur l’ouvrage. Je l’ai donc trouvé globalement sympathique et agréable à lire. Je vous le conseille donc à 100%.

Publicités

△ Convention de série △

Bonjour à tous,

Je suis heureuse de vous retrouver pour un nouvel article sur le thème des conventions. J’ai eu l’occasion de participer à deux conventions et je dois reconnaître avoir un souvenir merveilleux de ces moments là. Bien entendu, la grosse problématique de ce genre d’événement est le prix et je peux parfaitement comprendre que certaines personnes soient hostiles à ce principe.

blog1.png

La première convention à laquelle j’ai participé est la convention BMIF2 en 2014 sur le thème de la série The Vampire Diaries. C’était un premier événement réellement excitant pour moi qui tenait à rencontrer Daniel Gillies (ci-dessus à gauche). Cette première convention a été un budget non négligeable (environ 600 euros). Si je ne dépenserais plus une telle somme, je ne regrette absolument rien.

En effet, j’ai eu le plaisir de rencontrer des fans vraiment sympas et pouvoir partager avec eux. Chose que je n’ai pas l’occasion de pouvoir faire au quotidien. Cela m’a permit de garder contact avec eux plus tard et continuer à en discuter. Enfin bref, une réelle communauté se créée. Cependant, l’ambiance de ce genre d’événement varie énormément avec la maturité des fans y participant. L’expérience que j’ai pu avoir avec cette première convention fut bien différente de la seconde. En effet, je ne suis pas le genre de personne à hurler en voyant une célébrité, ce n’était pas le cas de certaines autres personnes. Certaines filles en devenaient hystériques notamment à cause de la présence de Ian Somerhalder et  Paul Wesley. J’ai même failli être écrasé par des filles. Enfin bref, elles faisaient preuve d’un manque de respect.

Je vais pas vous mentir, il s’agissait là d’une expérience très désagréable. Mais a l’exception de ce détail, la possibilité de voir les acteurs et de parler avec eux est merveilleuse. J’ai eu un merveilleux coup de coeur pour l’actrice Phoebe Tonkin (ci-dessous à gauche) qui était d’une douceur exceptionnelle et la seule a essayer de parler français. Ensuite, la période des Q&A est un excellent moyen d’en apprendre plus sur les personnages voir sur la série. C’est très agréable de découvrir la vision qu’ont les acteurs de leurs personnages et voir ce qu’ils aimeraient voir pour eux. De plus, on découvre tout de même une partie de la personnalité des acteurs eux-même.

blog2.png

La seconde convention à laquelle j’ai participé est actuellement l’unique convention mondiale qui a eu lieu sur la série Grey’s Anatomy en 2015. J’ai pu y rencontrer mon actrice favorite du show Sarah Drew (ci-dessous à gauche).

blog3.png

Pour cette convention, j’ai eu énormément de chance puisque j’ai pu obtenir les billets offerts. En effet, une fan avait reçu un second jeu de billet et cherchait une personne à qui les donner. En voyant ma « tristesse » de ne pas pouvoir y assister en raison d’une absence de budget, elle m’a contacté. A ma grande surprise, j’ai pu vivre cet événement grâce à sa grande générosité. Cette convention m’est revenu moins cher que la première de manière logique (100 euro au lieu de 400 si j’avais payé le billet).

Cette fois-ci, j’ai pu vivre de manière totalement différente la convention. En effet, là encore, j’ai pu retrouver avec joie une belle communauté de fan qui cette fois-ci faisait preuve d’une plus grande maturité et respect. Ainsi, aucun problème de bousculade. Il faut dire que le public de Grey’s Anatomy touche plutôt la trentaine et plus alors que le public de TVD touche clairement le début de l’adolescence.

La proximité des acteurs se tentant pour la première fois à ce genre d’exercice était vraiment merveilleux et on a pu en apprendre plus sur le ressenti des acteurs sur leurs personnages.

blog4.png

En conclusion, les conventions sont un moment merveilleux pour un fan de série non seulement pour la chance de partager des choses avec eux, d’avoir des photos et autographe, mais aussi pour le fait de pouvoir rencontrer d’autres fans avec qui le contact perdure naturellement.

Néanmoins, il y a certains pièges à éviter. Les conventions sont un grand budget, cependant, je trouve inutile de payer des sommes astronomiques simplement pour avoir une place plus proche des acteurs dans la salle principale. En effet, les conventions sont réparties en plusieurs packs avec des prix graduels. Plus on paye cher, plus le pack comporte de photo et autographe offert et une place proche de l’estrade. Cependant, les acteurs restent relativement peu de temps sur la scène principale puisqu’ils partent souvent en séance photo ou autographe. Ainsi, ils ne sont présents que pendant les séances de Q&A. De plus, il est plus intéressant de payer les photos et autographe à la pièce avec les acteurs que l’on souhaite plutôt que de se trouver avec des photos et autographes qui ne nous intéressent finalement pas. Après tout dépend de ce que vous souhaitez, si en effet, vous avez le désir de rencontrer tous les acteurs, il est intéressant d’acheter un pack, mais si ce n’est pas le cas, c’est inutile.

Enfin, il me semble inutile et gaspillé d’offrir des cadeaux aux acteurs. Bien que cela vous fait plaisir et vous fait remarquer par l’acteur (tout dépend de l’acteur et du cadeau), bien souvent, il les laisses sur place laissant l’organisme faire dons des cadeaux à des associations. Essayez plutôt d’offrir des lettres ou bien des dessins plus personnels qu’une peluche ou autre. Généralement, les acteurs reçoivent un fanbook regroupant des messages des fans.

Enfin, le risque de l’annulation restera toujours très présent. Dernièrement, certains organismes de convention en fait faillite. Je n’ai pas de parade pour ce genre de chose, il faut juste être au courant de ce risque. Je vous conseille donc de vous couvrir notamment avec des assurances annulations des billets de transport et d’hôtellerie.

Aujourd’hui, j’ai pu assister à deux des conventions que je souhaitais. Il me reste encore deux séries pour laquelle j’aimerais assister à une convention : Charmed & Once Upon A Time. Je ne désespère pas de réaliser ces deux conventions un jour.

△ Speed Build : Sheffield House △

Afin de reprendre un premier rythme et surtout pour tester mes nouveaux logiciels, je vous propose la première étape de la construction de la maison des Sheffield. Elle n’est pas exactement la même que celle de la série « Une nounou d’enfer » mais j’ai essayé de faire en sorte qu’elle s’en rapproche le maximum.

blog-miniature-speed-build-ground-floor
Go Watch it ! Go Watch it !

Malheureusement pour moi, une partie de la construction (le bureau et la salle à manger) a été perdue. J’espère cependant que cela vous plaira tout de même.